LES QUESTIONS LES PLUS COURANTES

SUR LA STRUCTURE

Non, c’est tout l’avantage des Piscines Aquinox ! En réalisant la dalle béton en premier, celle-ci offre une assise horizontale parfaite pour recevoir la structure, ce qui simplifie largement le montage. Cette technique supprime un travail long et fastidieux de calage et de plots béton à aligner quand le kit est monté directement sur la terre.

Non, la conception et la standardisation des panneaux rendent le montage très simple et ne demande aucune compétence technique particulière, en général, deux jours à deux personnes suffisent pour monter l’ensemble de la structure.

Non, lorsque la structure et ses jambes de force sont solidarisées sur la dalle béton avec les chevilles métalliques fournies, aucun ciment complémentaire n’est nécessaire pour la tenue de la structure. Cela permet de réaliser des économies et de gagner du temps.

SUR LA FILTRATION

Les deux techniques ont fait leur preuve depuis des dizaines d’années et donnent de très bons résultats. C’est dans leur installation, leur utilisation et leur fonctionalité que les modèles diffèrent. Reportez-vous à la Rubrique Filtration pour comparer et faire votre choix.

Attention aux vendeurs qui critiquent tel ou telle technique de filtration. Bien souvent c’est parce qu’ils n’en disposent pas et qu’ils ne peuvent pas la proposer qu’ils la dénigrent.

QUAND FAUT-IL CHANGER LE SABLE D’UN FILTRE ?

Tous les 5 ans environ, mais un nettoyage annuel avec du Réva-Filtre permettra de conserver un sable propre et efficace pendant cette période.

Un filtre cartouche peut servir sans problème 2 à 3 ans et même davantage suivant la qualité de l’entretien effectué. Un nettoyage mensuel au jet d’eau doit être réalisé ainsi qu’un nettoyage annuel au trempage avec du Réva-Filtre. Il est préférable d’avoir un jeu de deux cartouches, lorsque l’une fonctionne, l’autre peut être en nettoyage.

SUR LA CONSTRUCTION

Non, la conception des kits de piscine Aquinox a été étudiée pour qu’il n’y est pas besoin de compétence technique particulière, ni d’outillage particulier. Avec 2 clés de 13 et un perforateur dôté d’un fôret béton de 8, vous assemblerez l’ensemble de la structure.

C’est une question d’organisation. Si les différentes opérations sont bien enchaînées (terrassement, dalle béton, montage de la structure, remblaiement et pose du liner), 20 à 25 jours sont nécessaires pour mener à bien votre installation.

SUR LE LINER

L’eau d’une piscine accumule obligatoirement les graisses et les saletés atmosphériques qui se déposent en périphérie, au niveau supérieur de l’eau, que l’on appelle “la ligne d’eau”.

Cette ligne d’eau inévitable doit être nettoyée avec du Réva-Net pour maintenir une piscine agréable. Si vous choisissez un liner uni, le prendre de préférence avec une frise, l’esthétique de la piscine s’en trouvera renforcée, la ligne d’eau sera moins visible et les opérations de nettoyage espacées. Mieux encore, faites le pas vers un liner imprimé.

Un liner dans une piscine entretenue correctement peut durer entre 10 à 15 ans. Certains liners ont été changés à plus de 15 ans.

SUR L’ESCALIER

Non, on peut se satisfaire d’une échelle puisqu’elles sont prévues pour cela. Par contre, vous regretterez vite le manque de facilité pour accéder ou sortir du bassin ou l’impossibilité de rester assis(e) sur les marches tout en faisant trempette. De même lorsqu’il y a des enfants en bas âge, il est plus facile de les habituer à l’eau avec un escalier qu’avec une échelle. De plus, une piscine est faite pour tous les âges, de 7 à 77 ans, un escalier est donc beaucoup plus pratique qu’une échelle.

Les escaliers sont fabriqués en ASA/ABS renforcés polyester (résine+fibre de verre). La surface d’un escalier dite “acrylique” peut être nettoyée avec tous détergents liquides connus (Ajax, Ariel, Monsieur Propre, etc…) dans une solution à 2%. Le gel Réva-Net pour ligne d’eau est particulièrement adapté à l’entretien des escaliers. Il convient d’éviter l’emploi de produits récurrents et l’utilisation d’éponges style “Spontex” qui terniraient la matière en supprimant son aspect brillant.

SUR LES CONVERTURES

Non, mais ne pas avoir de couverture à bulles pénalise certains avantages:

> Vous ne pourrez bénéficier de l’élévation de la température de l’eau le jour et de la conservation de cette température la nuit.
> Votre piscine collectera plus de saletés qui viendront poluer votre eau obligeant à plus d’entretien.

Sans bâche d’hivernage, les feuilles d’automne qui tombent dans la piscine risquent de boucher les paniers préfiltre des skimmers qu’il faudra nettoyer pour ne pas bloquer la filtration. De plus, des feuilles mortes stagnant dans la piscine risquent de développer de la pourriture.

Couverture à bulles:
Préférez une couverture de 400 microns d’épaisseur, elle sera moins fragile et plus durable dans le temps, elle résistera mieux aux frottements et cela évitera à votre couverture de s’user trop rapidement.

Bâche d’hivernage:
Choisir une bâche en tissu revêtu de PVC pour une meilleure résistance. Elle devra être opaque pour empêcher la lumière de passer et le développement des algues. Elle devra être pourvue d’une gouttière centrale pour permettre l’évacuation des eaux de pluie.